Consulter la politique de confidentialité

    RECYCLAGE DES DÉCHETS DE CHANTIER

    LES DÉCHETS DE CHANTIER

    Les trois-quarts des déchets produits en France proviennent des activités du BTP dont 46 millions de tonnes de déchets du bâtiment générés par les chantiers de démolition (51%), de rénovation/ réhabilitation (36%) et de construction neuve (13%).

    Il existe 3 catégories de déchets du bâtiment :

    • Les déchets inertes, comme le béton, briques, tuiles,…. Ils ne se décomposent pas, ne brûlent pas et ne produisent aucune réaction physique ou chimique nuisible à l’environnement ou à la santé.
    • Les déchets non-inertes, comme le plâtre, bois, plastiques, isolants,… Ils sont susceptibles de subir des transformations physiques, chimiques ou biologiques avec des risques s’ils ne sont pas gérés correctement.
    • Les déchets dangereux. Nocifs pour l’environnement ou la santé, ils nécessitent un traitement et une élimination spéciale pour éviter les risques de contamination ou d’autres dommages.

    LA VALORISATION DES DÉCHETS DE CHANTIER

    La hiérarchie des modes de traitement

    Le code de l’environnement définit une hiérarchie des modes de traitement pour une gestion durable des déchets, visant à limiter les émissions de CO2 associées à la production de nouveaux matériaux, réduire la consommation de matières premières, et de diminuer la quantité de déchets envoyés en décharge.
    Lorsque la prévention, le réemploi et le recyclage ne sont pas possibles, on recourt à la valorisation, qui consiste à récupérer l’énergie produite par les déchets. En bas de la hiérarchie, l’élimination (enfouissement ou incinération sans récupération d’énergie) doit être la dernière option.

    Le taux de valorisation

    Le taux de valorisation des déchets de chantier est estimé à 67%, mais ne reflète pas les fortes disparités entre les différents flux de déchets.
    Les déchets inertes (hors verre plat) notamment grâce au remblaiement de carrière ainsi que les métaux sont valorisés respectivement à 76% et 90%.
    En revanche, les déchets non inertes issus du second œuvre sont valorisés seulement à 25%, comme le plâtre ou encore le plastique dont le taux de recyclage est inférieur à 20%. Ce taux est principalement lié au faible taux de tri et collecte de ces déchets alors que les filières industrielles existent et sont en capacité de traiter plus de tonnage qu’elles ne réceptionnent actuellement.

    Les coûts de traitement

    Avec la hausse de la TGAP (Taxe Générale sur les Activité Polluantes) et la baisse des quotas d’enfouissement, le coût des déchets en mélange ne cesse d’augmenter, passant de 90€ en 2019 à 220€ en 2024.
    Le coût des déchets triés devient très attractif et varie selon le flux et les filières, de 15€/t pour les gravats, 100€/t pour le plâtre par exemple.

    LE TRI À LA SOURCE POUR LES Déchets DE CHANTIER

    Le tri à la source est la solution pour garantir une matière triée de qualité pour le réemploi et le recyclage contrairement aux bennes de déchets en mélange dont les flux de déchets se souillent mutuellement rendant leur valorisation matière difficile.

    En adoptant cette pratique, les entreprises du secteur de la construction s’engagent dans une démarche durable et responsable, tout en participant activement à la transition vers une économie circulaire.

    FAQ

    Notre offre tarifaire est tout compris : la sensibilisation, la mise à disposition des contenants, la collecte, la valorisation des déchets et la traçabilité.
    Deux formules sont proposées : à la collecte ou au forfait.

    • Le tarif à la collecte est de 300€ pour 15m3 de déchets triés et jusqu’à 800kg, soit à partir de 20€ le big-bag de déchets triés.
    • Pour un chantier maison individuelle (jusqu’à 150m²), le forfait de 6 passages sur chantier est à 1 040€, soit à partir de 173€ le passage.
    • Pour un chantier construction – réhabilitation, le forfait est déterminé en fonction du volume de déchets et la durée du chantier, soit à partir de 0,3% sur les constructions tertiaires, entrepôts et commerces et 0,5% sur les opérations de logements.
    • Pour un chantier de déconstruction sélective, le forfait est déterminé en fonction du diagnostic PEMD et du nombre d’heures d’insertion requis, soit à partir de 30€ /m² pour un curage complet.

    Retrouvez dans nos pages métier, le détail de nos tarifs. N’hésitez pas à demander un devis gratuit et sans engagement.

    Grâce à notre réseau d’agences, le service Tri’n’Collect est disponible sur le Grand Ouest, le Sud-Ouest, en Ile de France et dans la métropole lilloise.

    Vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact du site internet ou en joignant directement les responsables commerciaux. Les équipes reviendront vers vous sous 72h afin d’étudier votre demande gratuitement et sans engagement.

    Rien de plus simple, la web application Tri’n’Collect facilite la gestion de vos déchets en toute autonomie et quelques clics.Via cette application, la demande de collecte est directement envoyée au service exploitation de l’agence pour programmer une collecte sous 72h.

    Tri’n’Collect collecte tous les déchets triés, inertes et non inertes mais aussi les emballages associés : cartons, films plastiques, feuillards, polystyrène, mousse de calage qui représentent en moyenne 1/3 des déchets de chantier. Pour les déchets dangereux, une demande spécifique doit être faite.

    Pour chaque chantier, les flux et volumes de déchets sont identifiés afin de mettre en place la station de tri adaptée, avec pour règle un contenant = un déchet. En savoir +

    Chez Tri’n’Collect, le respect de la hiérarchie des modes de traitement des déchets est la priorité, en privilégiant le réemploi et recyclage plutôt que la valorisation, l’enfouissement ou l’incinération.

    Pour ce faire, les agences Tri’n’Collect travaillent en étroite collaboration avec les acteurs locaux pour identifier les filières les plus adaptées et les plus respectueuses de l’environnement. Pour en savoir plus, venez visiter votre agence !

    Chez Tri’n’Collect, « le tri c’est vous, la collecte c’est nous ». Tri’n’Collect n’a pas vocation à trier les déchets mélangés.

    En cas de non-respect des consignes de tri malgré les sensibilisations, Tri’n’Collect peut activer la procédure suivante :

    1. Un rapport est adressé avec photo des contenants non triés
    2. Une facture de frais de sur-tri est émise afin de couvrir le surcoût de traitement des déchets en mélange
    3. Tri’n’Collect pourrait, le cas échéant se réserver le droit de ne pas collecter les contenants non triés.

    Tri’n’Collect a développé un système d’information intégré, afin que toutes les données soient suivies depuis la demande de collecte par le client jusqu’au traitement : bordereau de dépôt, registre de déchets et attestation 7 flux. Tous ces documents règlementaires sont mis à disposition dans votre espace client. En savoir +


      Consulter la politique de confidentialité

      CONTACTEZ TRI’N’COLLECT

      Vous souhaitez plus d’informations sur les prestations Tri’n’Collect ou demandez une étude pour la gestion de vos déchets de chantier ? 

      Les équipes Tri’n’Collect vous recontacterons sous 72h.

      • Complétez le formulaire en ligne, ci-contre
      • Adressez votre demande à contact@tri-n-collect.fr
      • Contactez les agences Tri’n’collect


        Consulter la politique de confidentialité